Pensée pour la famille Daubignard

Publié le par ARNAUD LARAIE

 

Une pensée et mon recueillement en hommage au sympathique père d'un ami qui vient de s'éteindre.

D'ici je pense fort à toi, jérémy.

Trois bâtonnets d'encens seront consummés à votre mémoire, Monsieur Patrick DAUBIGNARD. Reposez en paix.

 

 

 

 

 

 Le temps est un grand maître, dit-on. Le malheur est qu'il tue ses élèves.
Hector Berlioz

Publié dans taiwanisons

Commenter cet article