On monte à la capitale

Publié le par ARNAUD LARAIE

Ce week-end, c'était la fête de la lune (6 octobre), soirée traditionnelle consacrée à l'unité de la famille dans la tradition chinoise, ainsi qu'un hommage aux morts pour lesquels on brûle des billets symboliques en guise d'offrande.

 

C'est pourquoi cet article est dédié à la famille, en l'ocurence mes chers parents et mon frère, mais aussi ma grande famille avec qui nous avons arrosé les 20 ans de Piou-piou (Claire et Jérémy y compris!!), ainsi que tous les amis qui me font l'honneur de me rendre visite sur ce blog. Vos pensées sont bien réciproques.

 

 

 

 

Evènement rare à Taiwan, ce week-end est en fait un pont de 5 jours puisque le hasard du calendrier fait coïncider fête de la Lune (vendredi) et fête nationale (mardi), voilà donc l'occasion de monter à Taipei, à 5h de bus au nord, afin de rendre visite aux grands-parents maternels...

 

 

 

... et de découvrir cette mégapole d'Asie couronnée de la plus haute tour du monde, la Tour 101.

 

 

 

Ce bijou de technologie offre une vue panoramique et unique sur cette autre grosse Pomme qu'est Taipei, ainsi qu'un moment d'émerveillement sur ce qu'on est capable de réaliser de mieux, parfois....

 

 

Ci-dessous une petite vidéo de l'ascenscion à 1010 mètres/minutes (soit un record de 60 km/h en tout confort), puis le grand vertige dans la salle de l'observatoire, et en plein air à près de 400 mètres d'altitude.

 

Acompagnez moi pour 6 minutes de plaisir, avec une belle musique en tête, frissons garantis... :

 

             

(patienter quelques secondes en cliquant sur pause si téléchargement trop lent)

 

 

Redescendons maintenant sur le bon vieux plancher des vaches et la foule des ruelles commerçantes (ici un marché de nuit)...

 

 

mais aussi les gue-guerres politiques (ici, manifestations publiques devant la gare centrale contre le pouvoir en place, autorisées à Taiwan!)

 

 

 

Rejoignons aussi les Taiwanais dans la rue, pour apprécier ce que l'on peut faire ensemble de notre soirée:

 -Barbecue dans la rue... pourquoi pas!

 

 

 

 

Le métro est également une attraction de Taipei, tant pour sa propreté (cigarettes et nourritures interdites) que pour son organisation à la fois souterraine....

 

 

... et aérienne.

 

Ses quelques lignes permettent de sillonner la capitale...

 

 

 

à travers quartiers d'affaires...

 

 

 quartiers populaires...

 

 

... collines parsemées de stèles funéraires (fréquentes à Taiwan),

 

 

 

Allez, juste pour le plaisir, une caméra embarquée entre deux stations dans le centre-ville:

 

(patienter quelques secondes en cliquant sur pause si téléchargement trop lent) 

 

 

Nous nous sommes ensuite attardés sur des marchés de nuit, avec leurs parkings à vélos...

 

... et parkings à scooters bien sûr!! (remarquez le compteur de places libres...) 

 

 

 

Ne pas oublier le fameux tour de grande roue pour reprendre de la hauteur... 

 

 

Bon souvenir également, ce repas dans cet endroit aux allures de restaurant (voire de grand restaurant par la qualité de sa cuisine), auquel on a accedé par une petite porte dérobée, qui est en fait une cantine pour le personnel de l'armée de l'air.

 

 

Invités par la tante de Huai-shih dont le mari est le grand Chef du restaurant, j'avoue avoir dégusté la meilleure cuisine chinoise de ma courte mais certaine expérience en la matière.C'est dire la qualité de cette...cantine!

 

 

Après ce week-end riche en émotions sonne l'heure du retour pour le sud et notre Kaohsiung. Rendez-vous à la gare routière, puis départ pour longer la côte Ouest et ses quelques espaces verts épargnés par l'urbanisation intense (la côte Est étant quant à elle très montagneuse,donc peu peuplée), traversant au passage le tropique du Cancer.

 

 

Après 5 heures de voyage confortable (et bon marché!), nous voilà revenus à Kaohsiung, ses cours de chinois et ses futurs cours de français...

 

Et retour au bureau pour la petite Huai-shih qui a bien mérité son repos!

 

 

A bientôt Taipei.







Il entre dans toutes les actions humaines plus de hasard que de décision.
André Gide

Publié dans taiwanisons

Commenter cet article

Jimmy 11/10/2006 03:12

tu as passé un bon weekend à Taipei, c'est dommage qu'on ai pas eu le temps de ce voir !à la prochaine !

poulette 10/10/2006 05:40

ahahahah, Suuuper!!! Taipei!!Alors, alors, raconte????On se voit bientot hien?? je veux tout savoir!!Bises à Huai shi!!Il a en de la chance ce Arnaud...PS/ Kaohsiung/Taipei 5 heures de bus, c'est combien? c'est moins cher que le train?