Un toast à cette année qui s'en est allée

Publié le par ARNAUD LARAIE

 

 

 

Ici comme ailleurs, cette année 2007 touche à sa fin, et je fête cela à Kaohsiung pour la deuxième année consécutive. Cette ville énorme, grand port du sud de taiwan, bénéficie en ce mois de décembre d'un large ciel bleu bien appréciable, en dépit d'un certain rafraichissement sensible le soir quand le vent marin se lève (le mistral local!). 

undefined

Oui, le thermomètre descend enfin en-dessous de vingt degrés... Une douceur qui n'est pas sans rappeler les écarts de température entre le nord et le sud chez nous en France. La météo est un élément parmi d'autres qui permet en effet d'établir un parallèle entre ce qui diffère Taipei de kaohsiung  et Paris de Marseille, avec en plus de l'habituelle rivalité capitale-province que cela induit , les représentations que les populations entretiennent mutuellement....

undefined

Taipei et sa tour 101 qui a d'ailleurs été le théâtre d'un coup de folie (ou de maître)  que l'on peut apprécier grâce à ces deux vidéos, la deuxième étant l'évènement relaté par la télévision taiwanaise:








Pour revenir à Kaohsiung, il fait cependant toujours assez doux pour se permettre des grillades dans les rues du centre-ville, comme par exemple cette soirée devant ce bar "narguilé" venant d'ouvrir non loin de notre immeuble.
De la chicha à Taiwan, qui l'eût cru!


undefinedundefined


Et quand même le dirigeant politique local, de passage (certainement en campagne), s'y met....

undefined

Cette douceur est aussi l'occasion de chevaucher un vélo et faire une petite ballade (quelques 80 kilomètres ...), en compagnie de Zhong Ren (ci-dessous à droite, apprenant de français) et ses collègues:


undefined

undefined


Ce fut l'occasion rare de traverser Taiwan et passer de la côte Ouest surpeuplée à la côte Est, plus sauvage et habitée par des population aborigènes, toujours curieuses de rencontrer des visages pâles!

undefined


La fin d'année ici donne lieu aux traditionnelles photos de promotion, avec ci-dessous les probables diplômés de juin. Bonne chance les jeunes! 

undefined

Ci-desssous l'équipe enseignante, dont on peu apprécier la relative nervosité...

undefined

 et quelques jeunes étudiantes du département de français, visiblement appeurées par le spécimen natif...

undefined

Bref, un moment d'intense stress.

undefined


Juste à coté de l'école, cette rencontre improbable... Taiwan terre de contrastes!

undefined


Le soir venu, les temples y sont toujours aussi colorés et lumineux.

undefined


Un petit plaisr est également de se restaurer dans ces petits coins où l'on y mange de si bonnes nouilles au boeuf (牛肉面) pour quelques dollars taiwanais. Endroits naturellement fréquentés par une majorité d'étudiants, toujours amateurs de bons plans.

undefined


Cette fin d'année a été marqué par le mariage de notre collègue et amie Marie qui a scellé son union avec le fameux Chouchou dont la famille est originaire de Taipei. L'occasion pour toute l'équipe de l'Alliance de se rendre le temps d'un week -end à la capitale, avec comme première étape l'aéroport pour effectuer le vol domestique.

undefined


Vol de 45 minutes pour effectuer les cinq-cents kilomètres qui sépare le sud du nord, le tout en longeant et appréciant la chaîne montagneuse dont le sommet culmine à 4000 mètres.

undefined


Juste le temps de faire une petite sieste, de papoter, voire même de poser pour la photo...

undefined

... et nous voilà déja rendus à la capitale, sa tour 101 et son habituelle grisaille.

undefined


Un petit détour vers les loges pour aller saluer la Marie, la mariée...

undefined

...avant de déguster le festin et souhaiter le meilleur pour ces jeunes amoureux.

 

 

undefined

A qui le prochain..? Attrapez-donc ce bouquet!

undefined

Santé et prospérité à vous.

undefined


Le week-end s'est prolongé par une naturelle escale chez l'autre jeune marié en la personne d'Olivier, qui vient de s'installer en proche banlieue, ci-dessous à gauche, accompagné de notre ami américain David.

undefined

David, qui nous a ouvert les portes de son appartement en nous obligeant à piller tout ce qui restait, départ oblige après quatre ans passés ici.

undefined



Ce week-end s'est achevé en savourant bien sûr une fameuse fondue chinoise en compagnie d' Olivier et de sa femme Hui-mei, aussi souriante que sympathique...

undefined

...puis en s'égarant dans ces si nombreuses ruelles, d'y passer avant de s'éffacer... 

undefined

... puis finalement regagner le sud et Kaohsiung, le travail et les études, ainsi que sa douceur et ses petites haltes nocturnes au "Seven Eleven" (7/11), petite merveille d'épicerie où l'on peut tout trouver à toute heure...


undefined


.... comme une petite bière entre amis, ici pour fêter le départ de david le lendemain. C'est tout simple, mais si bon!

undefined

 

Enfin, mon coup de coeur de fin d'année sera sans doute cinématographique, avec le magnifique "je suis une légende", grosse machine holywoodienne qui pour une fois a tenu toutes ses promesses, notamment grâce à l'excellent Will smith . Un vrai moment de plaisir, le tout saupoudré de Bob Marley,que je vous invite à partager.

undefined






La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent.

 

Albert Camus

Publié dans taiwanisons

Commenter cet article

zhong 26/12/2007 09:32

joyeux noel et bonne annee, mon ami